à la Une

First blog post

This is the post excerpt.

Publicités

This is your very first post. Click the Edit link to modify or delete it, or start a new post. If you like, use this post to tell readers why you started this blog and what you plan to do with it.

post

L’Assassin Royal tome 1, L’Apprenti Assassin, Robin Hobb

Carnet Parisien

L’Assassin Royal tome 1, l’Apprenti Assassin
Robin Hobb

Après avoir dévoré Game of Thrones en un an, Stéphanie et moi avons pris la grande décision de prolonger notre découverte des classiques de la fantasy. Et en 2019, c’est à la série l’Assassin Royal que nous avons choisi de nous consacrer. Après tout le bien que j’ai entendu au sujet de cette série de livres, je me devais de me faire mon opinion.

Voir l’article original 649 mots de plus

Fahrenheit 451, Ray Bradbury

Folittéraires

004123843

♠ Titre : Fahrenheit 451

♠ Auteur : Ray Badbury

♠ Traducteurs : Jacques Chambon et Henri Robillot

♠ Éditeur : Gallimard (Folio SF)

♠ Année de parution : 2017, originale 1953

♠ Nombre de pages : 236

♠ Genre : dystopie

Bonjour ! je sais, je termine encore mon mois un peu en retard, mais avec de la qualité ! J’avais précédemment choisi de lire 1984 d’Orwell pour le challenge grands classiques SF, mais j’ai fini par changer d’avis au profit de Fahrenheit 451 de Ray Bradbury…

Voir l’article original 531 mots de plus

C’est le coeur qui lâche en dernier de Margaret Atwood : pour vivre heureux, vivons prisonniers

Libellule Livresque

C'est le coeur qui lâche en dernier de Margaret Atwood

Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture… Aussi, lorsqu’ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n’ont plus rien à perdre.

Robert Laffont, Pavillons – 450 pages
Parution le 17 août 2017
En VO : The Heart Goes Last (2015)
Thèmes : Littérature canadienne, Dystopie

Petite-Libellule-17-sur-20

Dans cette nouvelle dystopie, Margaret Atwood joue avec les codes du genre et nous entraîne dans un roman à la fois glaçant et farfelu. Dès les premières lignes, nous voilà emportés dans l’histoire de Charmaine et Stan, son mari, subissant de plein fouet la crise économique qui sévit aux États-Unis. Sans domicile, sans emploi, le couple…

Voir l’article original 562 mots de plus